fer el campo photo 1

ganaderia EL CAMPO

JOURNÉE de TOROS A RAPHELE

avec l'ECOLE TAURINE du PAYS D'ARLES

 

Natif du pays, c'est avec beaucoup de plaisir et de nostalgie (souvenir des pantalons déchirés dans les ferrades), qu'Evelyne et moi-même (et 150 personnes), nous nous sommes rendus chez l'éleveur Virgile Alexandre.

La propriété se situe dans les marais des Chanoines, l’origine de « El Campo » est double ( J Gauthier Vega Villar, P Laugier Marquis de Domecq). Gilbert Ayme, l'ancien ganadero est devenu un mayoral de luxe.

 

A l’initiative de l'Ecole Taurine du Pays d'Arles (ETPA) chère au président Yves Lebas et son staff ont eu lieu les premières « Classes Pratiques de la Solidarité » avec le soutien de l'ACCM (communauté de communes du Pays d'Arles). Elles consistent à mettre les élèves en situation avec le bétail , soit «  se mettre devant ».

 

Le matin, trois añojos de volume différent ont permis l'utilisation des capes et muletas devant du ganado bravo pour : Lyzio, Andy,Mathias , Wynona et Jean.

photo 4 mehdi et jean

 

De belles attitudes plastiques et techniques qui récompensent le travail des professeurs : Charlie Laloe, Mehdi Savalli et Graziella Bortolin .

Une mention spéciale pour la demoiselle de l’étape, Wynona  dont le « corte » et la « planta torera » a étonné les spectateurs et interpellé les professionnels présents.

Deux vaches ont été tientées par Mehdi et El Lobo, le « jinete » étant l’incontournable Gabin Rehabi (trois professionnels issus 100% de l'Ecole!). Une brave, l'autre « noblote » avec les conseils du président des éleveurs Patrick Laugier, venu en voisin.

Après une réhydratation et un Aïoli partagé sous la « laupio » (1), après le futur de l'école, c'est le présent qui fut en piste : Fabien Castellani, très affûté, physiquement et techniquement, s'est accordé avec un bon novillo qu'il banderilla également, Deux oreilles et vuelta al ruedo pour le novillo et avec l'éleveur.

photo 5 Fabien

Pour « Miguelin », volontaire, l'équation fut plus complexe.

La lidia fut partagée avec Lucas Spagna présent toute la journée.

Bétail très intéressant pour les aficionados et les toreros, le ganadero a joué le jeu !

Enhorabuena pour tous. Remerciements à l'entreprise Alazard et Roux présente, et au service d’ambulances.

Les absents de la PQR (presse quotidienne régionale) ont eu tort.

Deuxième étape des « Classes pratiques » chez Frédéric Lautier (François André) le dimanche 12 juillet.

Renseignements et inscriptions au 0616173576

 

 

Jacques Lanfranchi « El Kallista »

pour un jour « revistero »

lundi 6 juillet 2020

  1. laupio : nom provençal pour désigner un abri (pour déjeuner)

 

 

Photo 1 fer el campo

Photo 2 Mehdi Savalli et Jean

photo 3 Fabien Castellani Jean Luc JOuet