07 avril 2017

Un dimanche de Pâques à Aignan...

    Un certain dimanche à AIGNAN (Gers).   Aignan, phonétiquement, çà sonne comme un nom de mousquetaire, le côté gascon, les valeurs morales du quatuor de Bretteurs. Mille habitants, cela peut évoquer le village d'Astérix et sa pugnacité.   Aignan en Armagnac, pour l'épicurien, c'est un goût. De son président fondateur, Jacques Rozis, à son actuel Paul Bergamo (2009) , le club Aignan y Toros a le dimanche de résurrection, car sa fête communale est pascale, son spectacle taurin espagnol. Dans les arènes... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 avril 2017

Le Prix littéraire PLUME de MANCHOT EMPEREUR a été attribué à...

La saison des grands prix littéraires bat son plein...       Notre ami et collaborateur du site « Corrida France », Jacques Lanfranchi alias « El Kallista » vient de gagner le prix «  Plume de Manchot Empereur » (origine corse oblige) pour l'ensemble de son œuvre inachevée. Cette distinction est attribuée tous les quinze ans et demi par la Fédération des Fines Gaules de France et de Navarre. Après avoir fait ses classes, en tant qu'ailier droit à Saint Martin de Crau (arènes Louis... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2017

FOOTBALL et TAUROMACHIE

FOOTBALL et TAUROMACHIE   Mon propos n'est pas de vous narrer le célèbre toro ball de onze heures, lors des ferrades de mon adolescence. La disparition de Raymond Kopa (Kopaszewski) m'a rappelé quelques souvenirs où se mêlent le ballon rond et les toros. Dans les années cinquante, Marcel Domingo (goal de son état), natif du Domaine de l'Amérique à Salin de giraud, distillait ses conseils d’aîné, à un jeunot de huit ans, dans le cadre de l'ACA ( Athlétic Club Arlésien), ce gaucher s'appelle Pierre Schull.   Marcel... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 07:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 mars 2017

DISCOMPTE ET SOLIDARITE

DISCOMPTE et SOLIDARITE         Janvier, Février sont souvent, sur le plan commercial, les mois des soldes. Cette baisse des prix appelée encore discompte, s'applique sur une kyrielle d'articles. Cela permet aux protectards, anti corridas et pseudo terroristes, anti taurins, de hanter les rayons des magasins spécialisés en bricolage. Favorisant l'achat des lames de cutter, de rasoirs , instruments comme chacun sait, hautement adaptés à l'envoi des courriers au citoyen français « Aficionado a los... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2017

ADIOS CASTORENO !

  ADIOS CASTOREÑO       TONIO,TONY , MOMO, qui ne connaissait pas ANTONIO MORALES dans le mundillo, mais aussi dans le monde plus fermé et méconnu des soudeurs hautement qualifiés sur pipeline ? Né à Marseille, de parents espagnols réfugiés, il ne portait pas tout à fait le clergé dans son cœur. Le père Jacques Teissier , aumônier des arènes de Nîmes, le rappellera avec empathie et bienveillance lors de l'homélie. Tony, c'était le piquero discret, à l'ancienne avec une carrure de première ligne.... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2017

CHATO DE MOVERA, souvenirs ...

  Que reste'il de ces beaux jours, une photo, vieille photo de ma jeunesse.   José Valles Gascòn est né le 19 juillet 1915 à Torrecilla de Alcañiz (Province de Teruel). Avec son père Franscisco et sa sœur Pilar, ils vont déménager à Saragosse dans le quartier de Movera . Ils sont ouvriers agricoles . José a le nez camus (écrasé), il devient Chato de Movera.   Sa carrière de novillero le fera défiler au paseo à Saragosse, Huesca, Tudela, Calatayud, Logroño ( deux oreilles et une queue). Il débutera avec picadors... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2017

Avec NIMENO II "j'aime chanter dans le vent, car il emporte mes peines"

«  J'aime chanter dans le vent, car il emporte mes peines »   Le 21 janvier 1989, Christian Montcouquiol coupe deux oreilles à un toro de Xajay à la feria de Léon (Mexique). Le 14 mai, à Nîmes, il rencontre après la blessure de Victor Mendes, six Guardiola Fantoni, donc Soplapoco , deux oreilles , vuelta au toro. Le 13 juin 1989, Nimeño II torée avec Manili et Victor Mendes un encierro de Don Pablo Martinez Elizondo, lors de la feria de Vic Fezensac. Son deuxième toro Torrealto N°22 cardeño sera déclaré meilleur... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 10:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2017

PORTADA

PORTADA  portada : page de titre, couverture de revue Jacques Brunet avec sa cuadrilla à Istres (années 1970) de gauche à droite : Pepe Peris « Pepe de Montijo »( pas de parenté connue avec l'Impératrice Eugénie), le Maestro, Pedro Goitia Romero, Ramòn Gallardo. Jaquito ( prononciation française ou espagnole pour le J), commence sa carrière en 1970, il a vingt six ans. Grand ami de Salvador Dali, ce dernier le compare physiquement à l'Empereur Trajan, né à Italica prés de Séville. Le personnage impérial... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 06:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 janvier 2017

2017 : l'année de tous les superlatifs

2017 : L'ANNEE DES SUPERLATIFS...         Je vous souhaite Feliz Año Nuevo et son lot de superlatifs dont certains n'existent pas ! Clin d’œil aux quelques correcteurs assidus du site, concernant la langue française. Merci de continuer à nous lire pour l'année qui arrive.   Couragissime : comme Sébastien Castella à Mexico le 6 février 2016, blessé, il passe une heure au bloc opératoire de la plaza. Il tue son deuxième toro, et offre le sobrero  « Seda de oro » de la... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2016

TRANSMISSION

TRANSMISSION     « Votre fille a vingt ans, que le temps passe vite, hier encore, elle était si petite... ». C'est la chanson que j'ai fredonné ce vendredi 2 décembre 2016, en quittant la salle des Deux Rhônes à Fourques, chère à son premier magistrat Gilles Dumas. Au delà de l'affection que je porte à Serge Reggiani et pas seulement pour nos racines latines communes mais pour les paroles qui me semblaient en adéquation avec la soirée.   La Jeunesse Taurine du Pays d'Arles avait organisé sa première... [Lire la suite]
Posté par elkallista à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]