photo 1

 

 

A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU...

 

 

 

Loin de moi, l'idée de plagier l’œuvre de Marcel Proust (1), juste revenir sur le festival taurin, qui a eu lieu à Fourques ce 31 octobre, «  Hommage à Fredo ».

La prestation de Joachim Cadenas, raseteur puntero, fut muleta en main de très belle facture.

C'est également historique, mais pas unique dans la grande Histoire de la Tauromachie Française.

Paul Bonel « Granito » (1901-1975) fut le premier vainqueur de la Cocarde d'Or (juillet 1928), le 28 octobre 1927 chez lui à Céret (66) « Il véroniqua avec aisance et enthousiasma avec la muleta »  titra le chroniqueur de l'époque.

photo 2

 

Charles Fidani (1919-2015) quatre victoires à la Cocarde d'Or . Il fit une carrière de rejoneador de 1947 à 1971, dans les portatives de Joseph Calais, mais aussi à Marseille, Beaucaire, Saint Gilles, Lunel, Arles...

photo 3

 

André Soler (1937-1998) trois victoires à la Cocarde d'Or, fera une honnête carrière de cavalier en plaza, après sa grave blessure au genou en 1965.

 

photo 4

C'étaient des hommes de toros-taureaux.

Ils étaient reconnus comme tels, comme Fredo le fit avec Joachim, Marco, Mehdi, Thomas, Andy (2).

Même nos deux piqueros : Gabin et Sofiane ont tenu capote et muleta , il y a quelques années.

Raseteur et toreros dignes successeurs des Pouly (Boudin) à Pierre Cazenabe « Félix Robert », de Victor Alteze à Pierre Clarion, ce que fut la course hispano-française où se mêlaient : course espagnole , course provençale, course landaise et toreo comique.

Tiempo pasado !

Enhorabuena à tous pour ce spectacle qui nous a réunis, un événement pour nos adversaires anti-taurins

Le toro « indulté » de la famille Laugier (Patrick et ses deux filles : Margaux et Marie) pourrait s’appeler « Jojo » et représenter lui aussi l'avenir !

photo 5

 

 

Jacques Lanfranchi « El Kallista »

Lundi 1 novembre 2021

 

  1. Le livre traite de la mémoire et du Temps, cela fait 20 ans que Patrick Laugier a présenté sa première novillada piquée à Fourques.

  2. Je ne cite pas les banderilleros , de peur d' oublier quelqu'un !

     

Bibliographie :

  • Dictionnaire Biographique des Toreros Français , ouvrage collectif UBTF 2003

  • 75 ans de la Cocarde d'Or , André Chamand « Lebraou » 2007

Photos : droits réservés