PHOTO 1 b

 

 

 

TOREROS DE FRANCE

 

La revue Toros n°2109 du 21 novembre 2019 sous la plume de son actuel président , Francis Fabre, traite d'un sujet à controverse : le nombre des toreros d'alternative français.

L'un des collaborateurs de la revue taurine doyenne, Miguel Darrieumerlou, confirme que Ricardo Aguïen Ocho « EL Molinero » (25ième) ne bénéficie pas de la double nationalité, donc il ne doit pas figurer dans la liste.

Par contre, cela est le cas pour les fils du torero Michel Lagravère (18ième), Michelito ( 58ième) et Andresito. Ils furent tous deux élèves de l’école taurine d'Arles, pendant quelques mois et à des périodes différentes.

Ils ont largement le droit de figurer dans le tableau des matadors de Toros Français,

Chaque religion a son ouvrage de référence : Bible , Coran, Tahmud, plus modestement chaque aficionado (a) a le sien...

Pour la revue Toros et collaborateurs, il y a 66 toreros d'alternative français, le dernier Tibo Garcia.

Une partie des aficionados comptabilisent 68 noms dont le dernier est André Lagravère Peniche dit « El Galo » ( le Gaulois sic!).

Seuls les toros ne contrôlent jamais la nationalité des maestros.

 

 

PHOTO 2

 

Jacques Lanfranchi « El Kalllista »

Vendredi 6 décembre 2019

 

photo 1 Christian Montcouquiol Nimeño II et Pierre Boudin Pouly III, collection Vivi Cau, photo Charles Farine

nb : Michelito Lagravère est le plus jeune matador de toros de l'Histoire de la Tauromachie (15 ans).