photo 1 mickey torero

 

TOUJOURS PLUS ...

 

 

Dans la revue Terres Taurines de septembre 2016, l écrivain et torero André Viard fait une analyse historique et sociologique des mouvements animalistes.

L'évolution actuelle d'un groupe d'individus, dont l'exception culturelle tend à devenir une dictature pour une partie de la société .

L'homme ne serait pas au sommet de la pyramide par rapport aux animaux, mais dans un cercle où il côtoierait à égalité les serpents, les étoiles de mer, les baleines, les toros etc...

 

Ces dérives ont été également dénoncées, par le journaliste Andres Calamaro, dans les colonnes du quotidien madrilène ABC sous le titre : «  Reich animaliste ».Notamment à l'encontre du groupe PETA (1) dont la phonétique du sigle est peu élégante.

 

On signalera les photos de nos chers animalistes comparant le nombre des victimes de l'Holocauste, au marché de la viande aux USA, voire l'intérieur des baraquements dans les sinistres camps d'extermination, juxtaposé avec les cages des poulets en batterie !

Est ce que la ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA), connaît ce genre de comparaison ?

 

Il est une vraie image rétrograde et éculée, utilisée par ces groupuscules : c'est celle du corps des femmes.

Curieux pour des personnages qui prônent le progrès, l'évolution voire la révolution dans les rapports avec les animaux, mais pas avec le genre humain.

Chacun connaît les sex-symboles hollywoodiens des années quarante dont l'actrice Mae West : sa poitrine avantageuse permit de donner son nom au gilet gonflable des aviateurs américains.

Les Pin-Ups des années cinquante ont longtemps orné les calandres des poids lourds (à l'époque le camion des Routiers) et en fonction de l’effeuillage, l'intérieur des armoires lycéennes.

Le nu militant fit son apparition dans les années 1970, et les stands féministes du plateau du Larzac avaient à cette époque beaucoup plus de sympathisants que de militantes.

Les chiennes de garde, groupe de femmes féministes (1999) qui traquait notamment les «  publicités qui tirent vers le bas », c'est à dire la pub de la perceuse, de la voiture, voire des roulements à bille présentée par une dame en Bikini (2), elles œuvrent notamment pour une loi cadre concernant la violence faite aux femmes.

Aujourd'hui les groupes Vegan (3) utilisent sans vergogne l'image sexiste.

On citera notamment Pamela Anderson (ancien maître nageur dans Alerte à Malibu) et Zahia (ancienne et célèbre supportrice de quelques internationaux de football français).

 

photo 2 zahia

Photo 2

C'est un procédé raciste envers les hommes puisqu'ils sont peu à être représentés, et toujours vêtus, comme le chanteur Iggy Pop par exemple.

Pourquoi pas Florent Manaudou ou Teddy Riner, dont les plastiques sont porteuses, n'est ce pas une agression envers les minorités : les hommes, les sportifs, pire les origines ethniques ?

 

Un groupe restreint : les animalistes, les antispécistes peuvent s'opposer aux autres minorités culturelles, cultuelles,ethniques à orientation sexuelle différente, non. Là est la faille.

Aux USA, les spectacles de rodéo ont subis depuis quelques décennies la ire des défenseurs de la cause animale.

A coté du rodéo classique ( straight rodéo) se sont développés des ethnics rodéos ou rodéos communautaires.

Le black rodéo (exécuté par des afro-américains) sous la double bannière américaine et panafricaine.

 

photo 3 black rodeo

Photo 3

Les indians rodéos où beaucoup de femmes participent, le Hot rodéo (ou Gay rodéo) où notamment dans la partie comique l'enfilage de culotte à une chèvre au son de Macho Man du groupe Village people ! Pourrait ne pas plaire aux défenseurs de la cause animale.

Ces divers types de rodéos ne sont plus ciblés, car pratiqués par des minorités.

Ils peuvent d'ailleurs coexister pour des causes humanitaires l'espace d'une journée avec les classiques de base : Bull Ridding, Bull racing, Barrel racing- toujours pas attaquables.

 

Allez, si on imaginait un quite lié à la minorité aficionada, : le club taurin protestant de Nîmes, la Banderille antillaise de Paris, la société taurine Hot de San Francisco, l'Union des Villes taurines corse.

Le coup du paravent : minorité attaquée, minorité défendue, verdict rendu à son avantage.

Exit l’anthropomorphisme de Walt Disney.

 

On est bien loin de la gauloise et célèbre bousculade de Rodilhan de 2011, dont on fêtera le premier anniversaire du verdict dit « juste » en avril 2017.

 

« Si c'était la fin du commencement » W Churchill

 

 

 

Dimanche 17 octobre

Jacques Lanfranchi

« El Kallista »

8 MAS

 

  1. PETA groupe animaliste américain basé en Virginie (USA) 31 millions de dollars de recettes en 2007

  2. Atoll Bikini dans l'archipel des Iles Marschall, donne son nom au maillot deux pièces, théâtre des premiers essais nucléaires américains en 1946.

  3. Vegan créé en 1944 par D Watson « refus de toute forme d'exploitation de l'animal »

  4. Anthropomorphisme : attribution de caractères comportementaux ou morphotypes humains à d'autres entités notamment les animaux, exemples : Mickey Mouse, la souris de Walt Disney.

Bibliographie :

  • Cow Boys, clowns et toreros ( F Saumade, JB Maudet Berg international 2014

  • Terres Taurines André Viard septembre 2016

 

Photos

  1. Mickey Torero DR

  2. Zahia par Bryan Adams pour Peta DR

  3. Bull rider dans un Black Rodéo Californie DR