photo 1 les arenes de perpginan 1933 gaston Doumergue président de course

UNE BELLE PRESIDENCE

Ce document photographique a été réalisé le 21 mai 1933 dans les arènes de Perpignan dites « La Porte de Canet » aujourd'hui disparues.

Gaston Doumergue ancien président de la république (1924-1931) et le Dr Dalard président du Club Taurin perpignanais, un des piliers de l'Aficion locale président une course camarguaise (Bétail Pouly Baroncelli).

Ce jour là dans la capitale catalane, drapeau national et son homologue local, ainsi que la Marseillaise sont de mise.

Gaston Doumergue, natif d'Aigues Vives, son apodo : Gastounet! fut un grand défenseur de la Cause Taurine.

Actif parlementaire (président du conseil en 1914), il était la cible des médias pro-SPA (déjà!).

Seul opposant dans la commission parlementaire, chargé du renforcement de la Loi Grammont (interdiction des corridas),il tint en échec les onze autres membres.

L'écrivain Henri De Montherlant dans le préambule de son ouvrage les Bestiaires (1926) lui rendit hommage.

«  C'est à vous que nous devons les courses de Toros avec mise à mort dans le Midi de la France ».

 

pompidou photo2

 

Brindis du Torero Miguelin (1) (Arènes d'Arles) au futur Président de la République (1969-1974) Georges Pompidou alors premier ministre.

Il est vrai de nos jours, l'homme politique est plutôt en mode furtif, dans les spectacles taurins à l'Espagnole avec quelques exceptions : Michel Vauzelle, et maintenant Christian Estrosi, dans les arènes d'Arles pour la corrida de Rejon Pâques 2016, Manuel Valls dans le Sud Ouest (liste non exhaustive).

On concluera ce chapitre Politique et Tauromachie par la formule lapidaire :

«  On comprend que les hommes ont peu d'amis quand les animaux, en ont tant ».

 

Au sujet des présidences, mais techniques, il faut saluer la courageuse initiative de la Fédération des Sociétés Taurines de France (FSTF), et son président Dominique Valmary .

Elle consiste à un essai de réforme de ce statut des présidents de Course Espagnole et à l'établissement d'un corps de présidents.

En Espagne, il existe déjà, et souvent des commissaires de Police assurent cette fonction avec Force de Loi.

La Présidence n'est pas une vitrine où l'on s'expose . La professionnalisation des responsables du Palco reste un vaste programme et un travail de bénédictins....

Cela permettra d'éviter la piétre et démagogique image d'un mouchoir vert, agité comme un goupillon pour exorciser «  le trouble à l'ordre public » par un président. Cette situation vue et vécue, récemment dans une plaza du Sud Est...

Autres mœurs, autres temps

 

Vendredi 30 juin

 

Jacques Lanfranchi

El Kallista

8 MAS

 

Bibliographie :

Histoire de la Tauromachie à Nîmes (P.Dupuy) UBTF 1977

Histoire de la Tauromachie à Perpignan Claude Sabathé UBTF 1986

 

Crédits photos

Photo 1 Revue Toros n°189 octobre 1933

Photo 2 Revue Club Taurin Paul Ricard n°69 juin 1969

 

 

  1. Toros du Duc De Pino Hermoso et un Hidalgo Martin pour

Miguelin, Paquirri, Juan José (1 O) le 6 avril 1969