photo 1

 

photo 1 Jean Luc Jouet

 

Bon sang ne saurait mentir ... Vincent Perez !

 

 

 

Si la première rue « taurine » de Moulés porte le nom de Pierre Pouly, Pouly III (1), deux rues viennent d'être récemment inaugurées avec la même connotation le 11 avril 2015.

 

La rue Robert Marchand , chef de la banda musical «  Chicuelo » et la Rue Pedro Goitia Romero, un des créateurs de l'ETA (école taurine d'Arles) et mentor des toreros français de Simon Casas à Tino Lopez. Sa famille représentait une grande partie du conclave, ce jour là !

La présentation, empreinte d'émotion, poétique avec des accents mistraliens, lors du discours inaugural, fut réalisée de main de maître par Jacques Bachevalier, ancien maire adjoint du village.

 

A cette occasion, le président des éleveurs français de toros braves, Monsieur Patrick Laugier, très lié à la famille Romero a organisé une tienta publique dans les arènes de Raphèle.

La première becerra du fer des Dos Hermanas n°3601 a été tientée par le jeune Vincent Perez (18 ans), natif de Moulés, où en août 2013 il avait gagné le trophée Pierre Pouly.

 

Elève de l'école taurine d'Arles, Vincent est le fils de Hervé Perez, raseteur vedette des années 1990, et de Carole Bressy, 14ième Reine d'Arles (élue en 1990), native de Raphéle. Il est également le neveu de Jean François Bressy ancien raseteur dont le fils est aussi rasetaïre.

 

Le jeune moulésien a porté sa première épée en public le 27 octobre 2013 chez l'ami Françis Espejo à la Monumental de Gimeaux, bétail d'origine Martin Peñato.

 

La pupille de Margaux et Marie Laugier s'est révélée de bandera et après avoir été approuvée, c'est pas moins de dix personnes qui l'ont torée.

L'éleveur, Marc Antoine Romero père et fils, Julio Romero (qui fut novillero avant d'être musicien), Christian Romero, le torero mexicain Manuel Laveaga , Hervé Perez « El Padre », Alain Servonnat Romero, votre modeste serviteur se hasarda à quelques trapazos

photo 2

photo 2 Jacky Boyer

Peut être pourrait 'on l’appeler Romeria !

La deuxième bête du fer « Piedras Rojas » n°3651 fut tientée par le maestro Thomas Dufau et fut aussi approuvée.

Vincent Perez a des échéances importantes notamment à Istres (cité native de son père) ; il est au cartel avec Carlos Ochoa « Carlitos » et Thomas Ubeda, toros de la Paluna le 20 juin 2015 . 

photo 3

Moulés aura t'il son torero ?

Bon sang ne saurait mentir !

Suerte Vincent.

 

Jacques Lanfranchi « El Kallista »

mercredi 6 mai 2015

 

 

 

  1. Pierre Pouly Pouly III repose en terre moulésienne.

     

    Photo 1 Jean Luc Jouet (tienta chez Vincent Fare)

    photo 2 Jacky Boyer (président de la CTEM d'Arles)   

entir